Problème d'accès à l'eau potable à Fandou

Problème d’accès à l’eau potable à Fandou

Le village de Fandou Mayaki

Le village de Fandou Mayaki est situé dans la commune rurale de Tondikandia, département de Filingué, Région de Tillabéri dans l’ouest du Niger. Il est situé à cent dix (110) kilomètres de Niamey, la capitale et à quinze (15) kilomètres de Baleyara sur la route de Banibangou. Il compte six mille deux cent trente un (6 231) habitants dont 51% de femmes repartis dans dix (10) quartiers.

Le système d’adduction d’eau

Depuis mille neuf cent soixante quinze (1975), le village de Fandou dispose d’une mini adduction d’eau potable. Malheureusement l’infrastructure hydraulique cessa subitement d’alimenter le village en tombant en panne et laissa les six mille deux trente un (6 231) habitants dont 51% de femmes repartis dans dix (10) quartiers dans le désarroi en deux mille treize (2013). Ils durent faire recours aux puits délaissés depuis belle lurette.

Pour essayer de solutionner le problème ainsi né, l’état a doté le village d’une mini adduction d’eau dans le cadre d’une gestion déléguée. Le mètre cube d’eau est vendu à près de trois cent cinquante (350) francs aux populations ce qui est certainement au dessus des moyens de l’écrasante majorité des villageois et des centres publics du village (écoles et dispensaire) ne disposant pas de fonds alloués à l’alimentation en eau.

C’est ainsi que ces centres publics très fréquentés: deux (02) primaires traditionnels, une franco-arabe, le collège et le dispensaire du village se sont retrouvés sans eau courante.

Ces établissements comptent ensemble près de mille deux cents (1 200) élèves obligés d’emporter avec eux à l’école leur eau. Dans ces conditions, l’hygiène prend un coup (des latrines sans eau).

Le centre de santé accueillant près seize mille (16 000) consultations par an offre un état lamentable par manque d’eau et exposant les malades à des risques liés à cette situation et connus de tous : maladies liées au manque d’hygiène et à l’eau insalubre (latrines sans eau, des personnes de villages environnants hospitalisées cherchant désespérément de l’eau).

Le forage artésien de Fandou

Selon les expertises, suite au problème, le niveau de l’eau a baissé. Nous recherchons des collaborateurs pour remettre la mini adduction d’eau en service avec des extensions afin de permettre aux habitants de Fandou de se lancer dans les cultures dites de contre saison.

Caractéristiques  du poumon central

  • Marque : Bayard Lyon
  • Numéro de série :  75.10.1199
  • Bar : mini 8, maxi 9